Comment faire les placements ?

placements

Publié le : 16 septembre 20206 mins de lecture

Vous avez économisé une certaine somme d’argent et souhaitez l’investir dans des placements ? Pour que votre capital vous rapporte des gains, vous ne devez plus vous contenter des livrets d’épargne. En effet, ceux-ci sont très peu rémunérés. Et les gains qu’ils rapportent ne permettent même pas de compenser l’inflation. Pour cette raison, vous devrez plutôt vous orienter vers des placements offrant un meilleur rendement. Quelles sont les solutions qui s’offrent à vous ?

Devenir rentier grâce à la SCPI

Vous vous demandez comment devenir rentier ? Être rentier, c’est gagner de l’argent sans avoir à travailler. Sachez qu’il existe des placements qui vous offrent cette possibilité. C’est le cas de la SCPI ou Société civile de placement immobilier. Ce type d’investissement consiste à acheter des parts auprès d’une société qui gère des immeubles professionnels mis en location. Puis, grâce aux loyers perçus, celle-ci vous reverse des revenus proportionnellement aux parts que vous détenez.

Les sommes collectées par la société de gestion lui permettent d’élargir son parc immobilier. Ce dernier peut être constitué de locaux commerciaux, de garages, d’établissements hôteliers, de centres médicaux, etc.

En investissant en SCPI, vous n’avez aucune tâche de gestion à faire. C’est en effet la société qui gère tout : recherche de locataires, encaissement des loyers, gestion des travaux, etc. Ce placement vous libère ainsi des différentes contraintes liées à la gestion locative. Pour devenir rentier en investissant dans les SCPI, rendez-vous sur www.portail-scpi.fr.

D’autres placements à revenus fixes

Vous pouvez aussi placer une partie de votre épargne dans un placement à revenu fixe pour devenir rentier. Plusieurs produits vous offrent cette possibilité, à ne citer que les CPG ou certificats de placement garantis non rachetables, les fonds obligataires et hypothécaires et les fonds de dividendes.

Ces types de placement sont sécurisés. En d’autres termes, votre capital est protégé et le rendement de votre placement est assuré. Il faut toutefois comprendre que le risque et le rendement sont deux notions indissociables. Un placement sécurisé offre un rendement peu élevé. Ainsi, si vous souhaitez obtenir des gains plus intéressants, il vous faut assumer un risque plus élevé.

En matière d’investissement, la règle est de diversifier les placements. De cette manière, vous ne perdez pas la totalité de votre capital si le placement que vous avez choisi n’a pas été fructueux. Ainsi, vous devez, avant tout, sécuriser une partie de votre argent sur des placements à zéro risque comme les livrets bancaires. Puis, pour le capital restant, effectuez un bon arbitrage afin de le faire fructifier.

La bourse pour dynamiser vos placements

La bourse est l’investissement le plus risqué. Votre capital y sera soumis aux fluctuations du marché. Si celui-ci baisse, vous risquez de perdre votre argent. En revanche, s’il évolue en votre faveur, vous pourriez réaliser des gains intéressants.

Vous avez plusieurs moyens au choix pour investir en bourse. Vous pouvez vous y lancer seul. Pour cela, vous devez faire des recherches sur le web pour vous guider et aussi lire les presses spécialisées pour optimiser vos chances de gain.

Toutefois, comme vous débutez, l’idéal est de vous faire accompagner. À cet effet, vous pouvez faire appel à un conseiller financier ou à votre banque pour vous aiguiller dans votre choix. Les banques peuvent même passer les ordres à votre place si vous le souhaitez. Elles proposent en effet différents placements qui vous proposent d’effectuer un investissement en bourse. Par exemple, vous pouvez choisir de placer une partie de votre argent sur votre assurance vie en bourse et vous laissez votre banque décider de la stratégie à adopter.

Mais, le moyen le plus facile pour se lancer en bourse est de passer par un courtier ou un broker. Il s’agit d’une plateforme sur laquelle vous pouvez passer vous-même vos ordres. L’investissement peut être de très court terme. L’idée est de spéculer l’évolution d’une action ou d’une paire de devises et de miser une certaine somme sur la décision que vous avez prise : hausse ou baisse. Puis, vous attendez l’expiration de l’ordre. Si votre spéculation s’est produite, vous gagnez de l’argent. Sinon, vous perdez votre mise.

Certaines plateformes offrent même la possibilité de décupler les gains grâce à l’effet de levier. Ainsi, avec 50 euros, vous pourrez faire une mise de 100 euros par exemple. Ce qui booste vos gains. Il s’agit toutefois d’un outil à utiliser avec précautions. En effet, de la même manière qu’il peut multiplier vos gains, il peut aussi décupler vos pertes.

Tenter le Private Equity

Pour diversifier vos placements, vous pouvez aussi vous lancer dans le Private Equity ou capital investissement en français. Cela consiste à investir votre argent dans une entreprise non cotée. L’idée est de financer le développement d’une jeune entreprise.

Il s’agit d’un investissement risqué en raison des perspectives incertaines de l’entreprise en question. Par ailleurs, c’est un placement non liquide. C’est-à-dire qu’il vous est impossible de récupérer votre argent rapidement si vous en avez besoin.

En revanche, si l’entreprise financée se développe, vous pourriez réaliser d’énormes gains.

Plan du site